Des capteurs comme s’il en pleuvait. Sur les rails, dans les moteurs des TGV, au-dessus des portes, dans les escalators des gares et même dans les toilettes des trains, la SNCF se lance dans les objets connectés.

Lire LA Suite Sur Le Parisien