Bon il faut bien reconnaître que Vim, a priori, comme ça, ça fait un peu peur.
Tous les Linuxiens ont un jour été étudiants et ont commencé à utiliser Vim.
Et forcément quelques jurons sont sortis – non gratifiants à l’égard des logiciels libres.

Je ne sais pas si on peut partir du bon pied avec Vim mais si vous l’apprivoisez un peu, il deviendra sûrement un bon compagnon.

Lire La Suite Sur Adminrezo