Des chercheurs du MIT ont choisi de recréer un poisson synthétique en utilisant les propriétés de la soft robotique. Le comportement du robot semble presque naturel.

Il existe une catégorie de la robotique appelée ‘soft’ (souple en français). La particularité des robots dits ‘soft’, c’est la matière qui les compose, bien loin des habituels matériaux rigides que l’on connait habituellement.

Lire La Suite Sur Presse Citron