Surfant sur le succès du Raspberry Pi, le NanoPi se destine à un tout autre marché : les objets connectés embarqués. Il est toutefois compatible avec le port GPIO du Pi.

Le NanoPi n’est pas une nouvelle offre de la Fondation Raspberry Pi. Ce produit se veut toutefois proche du pico-ordinateur britannique, avec la possibilité d’en utiliser certains périphériques, via la présence d’un port d’extension compatible avec les entrées-sorties du Raspberry Pi (UART, SPI, I2C et autres I/O).

Lire La Suite Sur Sillicon