Les homologues britanniques de la NSA ont utilisé la technique d’attaque d’Anonymous, les attaques DDOS, justement contre ces derniers.

Anonymous Found on PIxabay Anonymous : larroseur arrosé par les renseignements britanniques ?

Une investigation menée par la chaine NBC NEWS, qui a pu accéder à des documents fournis par Edward Snowden, nous révèle qu’il n’y a pas qu’Anonymous et autres hacktivistes qui utilisent les attaques DDOS (ou déni de service)  pour faire tomber des sites ou des serveurs.

Lire La Suite Sur Presse Citron